Reveur2- copie.jpg

Storyteller

 

Le Cinéma sur pellicule c'est 24 images par seconde.
La photo c'est souvent le temps d'1 image sans rafale!


Alors, comment raconter une histoire en 1 photo ? Moi, je ne sais pas faire.
C'est pourquoi il me faut 2 photographies !

 
Belle de jour.jpg

 • Belle de jour •

  Le nom d'une fleur qui ne fleurit que la journée !
  Un film de Luis Buñuel de 1967.
  Les charmes d'une femme offerts que l'après midi.

 
La Cravate du président.jpg

 • La cravate du Président •

 Quand tu photographies, ton modèle n’a jamais le droit à la parole pendant les clics. Donc il faut faire   naitre une expression sans la demander. Une provocation calculée (parfois pas !).
 Cette fois-ci surtout ne pas parler politique, improviser en fonction des événements !

 L’occasion se présenta : Monsieur Macron se préoccupait de savoir si sa cravate était bien en place. Il   s’adressa à son assistant.

 PA : Non Monsieur, ça c’est ma spécialité ! Je m’approchais pour l’ajuster.
 PA : Mais dites–moi, vous avez le même nœud de cravate que le Président Obama ? Le simple nœud   très  élégant avec vague dissymétrique ? 
 Sa pupille s’alluma instantanément, je déclenchais 7 fois, c’est tout.
 @emmanuelmacron : Je n’oublierai jamais ce que vous m’avez dit ! Mais au fait, quels sont les autres   nœuds ?
 PA : Le Nœud de gendarme comme celui de votre assistant, double et en triangle bien symétrique !

 
La Chevelure.jpg

 •  La chevelure  •

 "Longtemps ! Toujours ! Ma main dans ta crinière lourde
 Sèmera le rubis, la perle et le saphir,
 Afin qu'à mon désir tu ne sois jamais sourde !"
 Spleen et Idéal, Charles Baudelaire / Les fleurs du mal.

 
Blow up.jpg

 • Les dessous chics •

  "C'est ne rien dévoiler du tout,
  Se dire que lorsqu'on est à bout,
  C'est tabou...
  Les dessous chics,
  Ce sont des contrats résiliés,
  Qui comme des bas résilles, 
  Ont filé,
  Les dessous chics,
  C'est se garder au fond de soi,
  Fragile comme un bas de soie."
  Serge Gainsbourg, 1983

 
Cabot.jpg

• Fiche cuisine numéro 1 • 

Réalisation d'un portrait pour être le cabot de son maître

Ingrédients: Inconscience, stratégie et diplôme Sniper.
- 1° Préparer le plateau en faisant converger l'ensemble des faisceaux lumineux de vos 5 projecteurs dans une cible d'un diamètre de 30 cm où sera censé « poser » votre Star.
- 2° Demander discrètement le « Mot Magique » à l'oreille de son maitre : « Qui c’est le plus beau à Papa?! - les croquettes à Kiki! - où elle est Maman?! etc... »
- 3° Vous êtes dans les starting blocks derrière votre caméra, les éclairages ça chauffe, faut pas qu’il tire la langue.
- 4° Action : claquer alors le mot magique, t’as qu’1 clic pour avoir oreilles levées et langues rentrées!
- Yes!!! Elle est dans la boîte! Miracle, c’est mieux que le Loto!
Mais qui est vraiment le maitre? Qui promène son chien est au bout de la laisse.

 
new york-1 copie.jpg

       • New-York solitude •

                No comment...
                Les mots restent à l'intérieur...

 
La belle vie.jpg

• La belle vie •


J'en profite, nos idoles s'en sont allées...
« Croire aux cieux croire aux dieux,
Même quand tout nous semble odieux,
Que notre coeur est mis à sang et à feu... » S.G
« Il n'y a rien de plus intéressant que la vie.
La mort fait partie de la vie.
La mort c'est la vie !
Nous mourons parce que nous vivons et la vie est belle parce que nous mourons.
Ce n'est pas un paradoxe, ce serait atroce si nous ne mourions pas » Jean d’Ormesson
Aujourd’hui, on a pas le droit de parler de la mort, c’est tabou, pas le temps, pas « liké », pas de followers !
Société trop connectée dans une solitude aggravée.

 
La révolte 2.jpg

• NOUVELLE GUERRE •

L' « Humanité »
L' « Union sacrée »
Le Pacifisme.
Mais hier, on commémorait un événement dramatique de notre « nouvelle guerre ». Lorsqu'on est tué en buvant un café...
Paris, 1987 : Alors que je préparais une nouvelle prise de vues au Studio Harcourt rue Royale, un calme étrange et inhabituel attira mon attention. La rue était désertée de son flot habituel! Sans réfléchir, je pris ma caméra, descendis pour me coucher au bon milieu de la chaussée! J'ai réglé mon appareil au pif, la chance et l'instinct ont fait le reste.
« Le manque de chance est une faute professionnelle » disait Pierre Desgraupes.

 
Le rêveur.jpg

• Le rêveur •


« L'argentique c'est mystique,
c'est croire à l'image sans la voir » dit Richard Dumas.
1990, usine désaffectée de fabrication de chaussures dans les plaines du Sud-Ouest de la France.
Jean Eric Delacroix, le créateur de la Marque HFM « Hommes faibles et merveilleux » pose ici en hommage à Tennesse Williams.
Je lui disais : pas de mannequin avec leurs mimiques ! L’image c'est toi, ta gueule et ton histoire !
Alors, pour illustrer son catalogue annuel, nous partions en errance sur les routes vers des manufactures oubliées, nous nous faisions des films.
Tantôt il s'agissait d'un écrivain exilé tantôt d'un artiste peintre écorché ou d'un accumulateur déjanté.
Nous étions tout seuls à créer ces folies, pas d'assistant, pas de styliste ni de maquilleuse autour, juste accompagnés de la fragilité de l'inconscience pour improviser les images.
Rien ne nous arrêtait, même pas les vols de Caddys ni les violons cassés !

 
Les Avions 2.jpg

• Les choses de la vie •

Là-haut un oiseau passe comme une dédicace Dans le ciel...
Je t'aimais tant Hélène
Il faut se quitter
Les avions partiront sans nous...
C'était l'amour sans amitié, il va falloir changer de mémoire
Je ne t'écrirai plus...
L'histoire n'est plus à suivre...
Jean Loup Dabadie, 1970

 
Notre Monde.jpg

• Être né quelque part... 


 "C'est toujours un hasard,
 C'est partir quand on veut, revenir quand on part.
 Est ce que les gens naissent égaux en droits à l'endroit où ils naissent ? Pareils ou pas ?
 On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille pour apprendre à marcher.
 Je suis né quelque part, laissez-moi ce repère ou je perds la mémoire..."
 Maxime Le Forestier 1987

 
Paris s'éveille.jpg

• Paris s'éveille •


Quand j'étais haut comme trois pommes, j'avais 8 ans en 68, Daniel hurlait déjà !
6 mois plus tard Armstrong posait un pied sur la Lune.
Debout à l'arrière de l’automobile de mon père, nous rentrions de la campagne.
Dans le poste à bouton, la chanson de Dutronc déchirait mon coeur en hiver...
Ecoutez la encore, c’était mon premier album de photos !
« les journaux sont imprimés, les ouvriers sont déprimés, les gens sont brimés, c'est l'heure où je vais me coucher. »
Une à une les photographies impriment l'inconscient de l’enfance.
📍Gare Saint Lazare, 2010.
📍Place de République, 2010, les Kiosquiers de Paris

 
Tanzanie.jpg

• Le rêve •


Le Cinéma sur pellicule c'est 24 images par seconde.
La photo c'est souvent le temps d'1 image sans rafale!
Alors, comment raconter une histoire en 1 photo ?
Moi, je ne sais pas faire.
C'est pourquoi il me faut 2 photographies !
Un être en transit vers un autre lieu.
Ici, l’histoire, c'est le rêve de la belle au bain de la rivière.
Celle qui se laisse aller au courant dans sa tenue Cardo.
L’heure magique où la source de 7° se déverse dans les plaines de Tanzanie à 37°C le soir.
Baudelaire rencontrant Kipling et Beineix…
Cinema Paradiso Perso…

 
Vegas.jpg

• Barfly (Pilier de bar à la Bukowski) •


Je préfère tellement l'expression en Anglais.
Comme « Make Up » au lieu de maquillage !
« Les femmes raffolent des imposteurs parce qu'ils savent embellir la réalité ! » C. B
Alcool, sexe et solitude.
Une femme à Paris, un homme à Vegas.
Parfois tu n'as qu'un clic pour saisir la réalité !
Juste une forme de réalité...

 
Kissin Double-1small.jpg

• Evgeny KissiN •

Théâtre des Champs Élysées, Paris le 17 Novembre (2017) « Avant tout, envers toi même, sois loyal »
William Shakespeare - Hamlet

 
Festival bord de Mer.jpg

• Festival bord de mer •

Pondichiry’s Festival - VS -  Cannes Film Festival....... The winner is..... ?


La suite sur Instagram